L’état des lieux avant l’achat de riad à Marrakech

On parle d’état des lieux pour désigner l’acte qui établit un inventaire du bien que l’on souhaite mettre en location. L’état des lieux est conforme à la loi et permet d’échapper à plusieurs tracasseries dues à une incompréhension lors de la signature du contrat. Faire un état des lieux consiste à enregistrer sur un support tous les éléments qui prouvent l’état actuel du local qui va être loué. Certaines agences immobilières conseillent leurs clients à ce propos. Le document établi, il sera dupliqué et remis aux deux parties au contrat. La loi a décidé sur les divers éléments qui doivent toujours se trouver dans un état de lieux.

Nous pouvons donc citer parmi ces éléments indispensables au document qui constitue l’état des lieux : la grandeur totale du bien en termes de superficie, la vétusté des équipements contenus dans la maison. Lorsque le document est signé par les deux parties au contrat, le locataire s’engage donc à restituer le local dans l’état dans lequel il l’a pris (confère code des obligations et des contrats, article 676 du Dahir). Le locataire devra conserver ledit document jusqu’à la fin de son bail. Le deuxième inventaire sera donc fait à la fin du bail et il sera comparé les deux états de lieux afin de juger de l’état dans lequel la maison était et comment elle est maintenant. S’il y a des dégâts majeurs, le bailleur pourra réclamer des réparations. Mais il faut préciser ici que le locataire ne paiera que pour sa mauvaise utilisation des équipements de la maison. En général, le locataire peut laisser la caution au bailleur en guise de dédommagement.
On a souvent assisté à des cas où le bailleur oppose une résistance à l’état des lieux. Il s’engage donc ainsi à ne réclamer aucune indemnité de réparation à la fin du bail. Le cas échéant, il devra donner la preuve des dommages que le locataire aurait occasionnés depuis son arrivée. Dans le cas où les deux parties ont oublié ou sauté l’étape de l’état des lieux, on compte sur la responsabilité du preneur afin que la maison soit autant que faire se puisse dans son état initial à la fin du bail.

Côte Médina accompagne vos décisions d’achat et vous recommande le meilleur

Agence immobilière qui est forte d’une expérience d’au moins 10 ans, Côte Médina est l’une des meilleures de la place. Pour tout achat riad Marrakech, il faut confier votre projet à l’agence qui saura vous trouver les meilleures opportunités dans l’immobilier marocain. De nombreux riads, villas et maisons sont disponibles dans la gamme qu’elle vous propose. Quelque soit votre budget, vous méritez le meilleur et la haute qualité c’est Côte Médina.

Une réflexion au sujet de « L’état des lieux avant l’achat de riad à Marrakech »

  1. Patrick

    décembre 10, 2012 at 4:41

    effectivement, d’ailleurs après l’achat d’un Riad à Marrakech, il faut absolument le titrer pour obtenir un titre de propriété inattaquable et définitif, inscrit à la Conservation Foncière. ainsi que la folie des riads au Maroc est du à l’emplacement des lieux. En effet, pour mieux investir son argent dans l’achat Riad Marrakech pas cher, il est important de voir le quartier, la zone géographique, l’état des lieux avant d’investir. En effet, les riads sont connues pour être dans les zones bien calmes à l’abri des regards.

Laisser un commentaire